S'inscrire à la newsletter

Le Souvenir Francais de Chine

L'histoire des Francais de Chine racontée autrement…

Hong Kong – La frégate Vendémiaire rend hommage aux Français Libres de Hong Kong le 16 avril 2011

Hong Kong – La frégate Vendémiaire rend hommage aux Français Libres de Hong Kong le 16 avril 2011

Posté par Claude Jaeck le 19 avril 2011

M. Xavier Pech representant Le Souvenir Francais de Chine etait present lors du depot de gerbes a l’occasion de l’escale a Hong Kong de la fregate Le Vendemiaire au cimetiere militaire de Stanley a Hong Kong le samedi 16 avril 2011.

De Gauche a Droite:

Le Commandant Stanislas de Chargères, capitaine de la frégate Vendemiaire
M.Rene Aicardi, Delegue de l’AFE
M.Xavier Pech, representant Le Souvenir Francais de Chine
Mme. Sylvie-Agnès Bermann, Ambassadeur de France en Chine
M.Thierry Mariani, Secrétaire d’Etat chargé des Transports auprès de la ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement
M.Arnaud Barthélémy, Consul général de France à Hong Kong
M.Francis Nizet, Delegue de l’AFE
M.Philippe Dova, Correspondant Hong Kong-Macau eHikari

ALLOCUTION DU CAPITAINE DE FREGATE DE CHARGERES, COMMANDANT DU VENDEMIAIRE

Monsieur le ministre, Madame l’ambassadeur, Monsieur le consul général, Mesdames et messieurs,

Nous commémorons cette année le 70e anniversaire de l’entrée du Japon dans la seconde guerre mondiale. Avec l’attaque de Pearl Harbour à l’aube du 7 décembre 1941, c’est toute l’Asie qui basculait dans le conflit le plus sanglant et le plus dévastateur que l’humanité ait connu. Plusieurs des pays que le Vendémiaire a ou va visiter en portent encore les marques.

Hong-Kong faisait partie des toutes premières cibles de l’offensive nippone. Il ne fallût que quelques semaines aux troupes japonaises pour s’en emparer et dès le 25 décembre 1941, la colonie britannique était prise. S’en suivirent quatre longues années d’occupation.

Si nous sommes réunis aujourd’hui, c’est pour rendre hommage aux Français libres qui se sont illustrés lors de cette bataille ainsi que dans la résistance à l’occupation japonaise.

Ils sont six dont le nom figure sur cette stèle :

–         Frédéric Jocosta, tué au combat à North Point, le 19 décembre 1941 ;

–         Armand Delcourt, fait prisonnier et exécuté à Repulse Bay le 21 décembre 1941 ;

–         Pierre Mathieu, fait prisonnier, interné et mort en détention à Sham Shui Po le 27 août 1943 ;

–         Roderick Egal, fait prisonnier, interné à Kowloon et décédé le 29 décembre 1947 après près de 4 ans en détention

–         Henri Belle, fait prisonnier et mort en déportation à Narumé, près de Nagoya au Japon le 3 novembre 1944 ;

–         Paul de Roux, arrêté et torturé pour faits de résistance, décédé à Hong Kong des suites de ces mauvais traitements le 19 février 1944.

Tous, ils ont donné leur vie pour que la liberté l’emporte sur l’oppression. Leurs origines et leur parcours les séparaient, mais le même idéal les a réuni dans un destin commun.

Je me réjouis tout particulièrement que les escales régulières des bâtiments de la marine nationale soient l’occasion, comme aujourd’hui, de leur rendre un hommage solennel.

Je m’en réjouis parce que nous admirons tous le courage dont ces hommes ont fait preuve, l’esprit de sacrifice et de dévouement qui fût le leur et cela nous est un devoir de témoigner de notre reconnaissance à leur égard.

Je m’en réjouis parce que nous témoignons aussi de ce que le même idéal de Liberté qui fût le leur contre la tyrannie et l’oppression doit continuer de nous animer. C’est ce même idéal qui doit demeurer le fondement de l’engagement de jeunes français dans les forces armées au service notre pays pour la défense des valeurs qui sont les nôtres. Eventuellement jusqu’au sacrifice ultime.

Je m’en réjouis parce que, c’est la France que nous servons, et que dans une cérémonie comme celle de ce matin, nous nous reconnaissons les héritiers de ces hommes-là. Et en même temps nous manifestons notre volonté commune de perpétuer leur souvenir.

Je souhaite que longtemps encore l’exemple de ces Français dont nous faisons mémoire, et de tous ceux qui ont livré le même combat, continue de nous inspirer afin que nous donnions toujours le meilleur de nous-mêmes. C’est encore le meilleur hommage que nous puissions leur rendre.

Tags: Bataille de Hong Kong, Cimetière militaire de Stanley, Cimetières, Commémorations, Cérémonies, Forces Francaises Libres, Frégate Vendémiaire, Frégates, Hong Kong

Comments are closed.