Hong Kong – Le Souvenir Français commémore le centenaire de l’Armistice par la transmission et l’échange

Pour le centenaire de la signature de l’Armistice de 1918, le Comité de Hong Kong du Souvenir Français a placé sa contribution sous le double signe de la transmission et de l’échange.

Vendredi 9 Novembre matin, tout d’abord, c’est dans le cadre du Lycée International de Hong Kong que sont intervenus Xavier Pech, officier de la Marine Nationale (Réserve Citoyenne) et Didier Pujol, journaliste et passionné d’histoire, tous les deux membres du Souvenir Français pour une présentation aux classes d’histoire de 3ème. Après une introduction par le nouveau consul de France à Hong Kong Alexandre Giorgini sur l’importance de l’événement et la difficulté de conserver la paix dans le monde, Xavier Pech a parlé des valeurs citoyennes de l’engagement et invité chacun à prendre part dans la société. Enfin Didier Pujol a développé le sujet du rôle joué par les 140000 travailleurs Chinois aux côtés des alliés à partir de 1916 et les conséquences historiques de cet engagement.

Vendredi soir ensuite, le Souvenir Français répondait à la double invitation des Chambres de Commerce Britannique et Française pour une soirée au consulat britannique en compagnie de vétérans et des pilotes de la célèbre escadrille aérienne « Red Arrows », l’équivalent de notre Patrouille de France. Suite à l’allocution du consul britannique et de l’adjointe du consul de France, une présentation par Mark O’Neil sur le Labour Corps reprenait le thème de la participation chinoise à la Grande Guerre. Le cocktail qui a suivi a permis de resserrer encore l’Entente Cordiale qui prévaut entre les deux pays européens.

Dimanche 11 Novembre, une gerbe a été déposée au Cénotaphe, le monument aux morts des deux guerres mondiales de Hong Kong, par Xavier Pech, vêtu cette fois de son uniforme de capitaine de corvette de la Marine Nationale Française. Les corps associatifs, diplomatiques et militaires de nombreux pays étaient représentés, Chinois, Britaniques, Américains, Portuguais, entre autres… et les échanges lors des séances de photos qui ont suivi la cérémonie témoignent de la ferveur des liens créés grâce au travail de mémoire. La cérémonie était quant à elle particulièrement émouvante, des bénédictions de nombreuses religions ayant été prononcées dans une dizaine de langues dont l’anglais, le chinois ou l’arabe.

La mémoire des grands conflits mondiaux contribue à rassembler les hommes quelle que soit leur couleur ou leur religion et rappelle combien notre devoir est de construire la paix, eu égard au sacrifice fait par nos parents. Le Souvenir Français s’est donné cette mission et vous pouvez le soutenir en adhérant ou en achetant par exemple le « Bleuet de France », cet insigne de mémoire, équivalent du coquelicot britannique.

Contact SF HK
Xavier Pech
xavierpech@yahoo.com

Didier Pujol
Souvenir Français de Hong Kong
http://www.souvenir-francais-asie.com